Les actions se sont envolées au deuxième trimestre malgré l'incertitude liée à la crise du COVID-19

-A +A

par Peter Garnry, Directeur de la gestion actions chez Saxo Bank

Le 2ème trimestre 2020 a marqué la « renaissance » des économies sur la base d’un nouveau modèle de capitalisme d'État financé par des politiques monétaires très favorables qui permettent un rapprochement entre les autorités budgétaires d’une part et monétaires d’autre part au nom de la gestion de la crise. Les mesures de relance généralisées visant à lutter contre la plus forte contraction économique depuis les années 1930, ont ravivé l’esprit animal des investisseurs et alimenté une vague spéculative à une échelle que l’on n’avait plus vue depuis l’an 2000, voire depuis les années 1920 ».

« Malgré le fort rebond des marchés, nous ne sommes pas au bout de nos peines. Alors que nous entrons dans le troisième trimestre, les marchés restent fragiles. L’indice ‘Fear Index’ VIX laisse entrevoir un été caractérisé par la volatilité des actifs financiers, où les résultats du deuxième trimestre permettront de mesurer les dégâts réels subis par les entreprises et pourraient nous donner une idée de ce qui nous attend ».

Saxo Bank : les valeurs les plus échangées au T2 (performance exprimée en %) :

1. Tesla (+124 %)

2. Boeing (+40 %)

3. Danske Bank (+19 %)

4. Apple (+51 %)

5. Microsoft (+34 %.)

Tesla :

Tesla a une fois de plus fait les gros titres : le groupe a fait un retour exceptionnel au T2, qui a vu le cours de l’action dépasser les $1000. Elon Musk, le Directeur général de Tesla a déclaré en mai sur Twitter que l’action du groupe était survalorisée bien que les investisseurs semblent penser le contraire. Il sera intéressant de suivre les résultats du groupe pour le T2, car cela donnera une idée plus précise de la façon dont Tesla a géré la pandémie de COVID-19.

Boeing :

Après un début 2020 catastrophique, le constructeur aéronautique s’est envolé en bourse, alors que les marchés ont rebondi au T2. Le groupe a été frappé de plein fouet par la pandémie de coronavirus, dont le trafic de voyageurs est quasi nul et a donc retardé les achats de nouveaux avions. La réouverture progressive des frontières pourrait permettre au groupe d’entrevoir la lumière au bout du tunnel. Il est impossible de savoir combien de temps cela prendra pour que le trafic aérien de voyageurs et l’activité aéroportuaire reviennent à la normale.

Danske Bank :

Le plus grand établissement de crédit danois s’efforce de regagner la confiance de ses clients et des autorités réglementaires après le scandale du blanchiment d’argent dont il s’est rendu coupable. Le PDG de la banque, Chris Vogelzang, procède actuellement à une restructuration de la société sans que le jury ne sache si cela aura les effets escomptés dans la mesure où le secteur continue de lutter contre les faibles taux d’intérêt et les conséquences de la pandémie de COVID-19.

Apple :

La pandémie de coronavirus a porté préjudice à Apple début 2020, car l’essentiel de la production du groupe est assuré en Chine. Après la réouverture du pays et les premières craintes d’une pandémie meurtrière passées, les investisseurs ont en profité pour accumuler des actions sur le géant des Smartphones, propulsant l’action à son plus haut niveau historique le 23 juin.

Microsoft :

Depuis que Satya Nadella a pris les rênes de Microsoft en 2014, le groupe a été poussé vers un avenir en ligne, en mettant l’accent sur le « cloud computing ». Ce choix semble payer car les solutions en ligne de Microsoft, notamment dans le domaine des communications numériques et de la technologie de bureau, ont largement prospéré durant le confinement.

Actions les plus échangées par régions/pays :

APAC :

1. Tesla

2. Boeing

3. Moderna

4. Zoom Video Communication

5. Facebook

Australie :

1. Afterpay Ltd

2. Qantas Airways Ltd

3. Microsoft

4. Apple

5. BHP Group Ltd

Singapour :

1. Microsoft

2. Apple

3. Singapore Airlines

4. Facebook

5. The Walt Disney Company

Grande Chine :

1. Boeing

2. Tesla

3. Apple

4. Hexindai

5. Zoom Video Communication

CEE :

1. Tesla

2. Boeing

3. Microsoft

4. Apple

5. Citigroup.

République tchèque :

1. CEZ A.S

2. Komercni Banka

3. MONETA Money Bank

4. Erste Group Bank

5. Tesla

Pologne :

1. Amazon.com

2. Facebook

3. Tesla

4. Gilead Sciences

5. Alphabet

Roumanie :

1. Tesla

2. Microsoft

3. Boeing

4. Apple 5. Facebook

Russie :

1. Boeing

2. Tesla

3. Apple

4. Microsoft

5. Exxon Mobil Corporation

Slovaquie :

1. Tesla

2. Apple

3. Microsoft

4. Boeing

5. Amazon.com

ANMO :

1. Tesla

2. Boeing

3. Microsoft

4. Amazon.com

5. Apple

CCG :

1. Microsoft

2. Apple

3. Tesla

4. Boeing

5. Amazon.com

E.A.U. :

1. Microsoft

2. Apple

3. Tesla

4. Amazon

5. Facebook

Danemark :

1. Danske Bank

2. Bavarian Nordic

3. Norwegian Air Shuttle

4. Novo Nordisk

5. ISS

France :

1. Total

2. Airbus

3. Société Générale

4. Renault

5. BNP Paribas

Suisse :

1. Tesla

2. Ams AG

3. Swiss Re

4. Credit Suisse Group

5. Transocean

Royaume-Uni :

1. Tesla

2. Boeing

3. Apple

4. American Airlines Group

5. Royal Bank of Scotland Group

Marchés Financiers: