-A +A

Le Brexit est passé mais le Covid continue : quelle est la prochaine étape pour le Royaume-Uni ?

par Mike Riddell, Head of Macro Unconstrained, et Simon Gergel, CIO UK Equity chez Allianz Global Investors

Le marché britannique est en disgrâce depuis un certain temps déjà. L'accord entre le Royaume-Uni et l'UE constitue une étape essentielle pour rendre le Royaume-Uni de nouveau "investissable", mais plusieurs autres facteurs - notamment la pandémie actuelle de Covid-19 - continueront de peser.

Les marchés des capitaux britanniques sont sous-évalués depuis un certain temps et, bien que l'accord entre le Royaume-Uni et l'UE marque le début d’un retour en grâce, l'aggravation de la situation du Covid-19 et le nouveau confinement national continueront à déprimer les marchés britanniques.

Politiques: 

La crise sanitaire : un catalyseur, un prétexte et des opportunités

par Christophe Morel, Chef économiste chez Groupama AM

La crise sanitaire est le catalyseur d’une récession qui serait de toute façon survenue. L’ajustement de la production et des stocks a été si violent que le besoin de rattrapage est très important suggérant désormais un « élastique » conjoncturel positif, sans doute sous-estimé. A plus long terme, cette crise est une opportunité historique d’affronter toutes les transitions (environnementale et énergétique, numérique et démographique) et de les accompagner socialement pour ne pas accentuer davantage les inégalités.

Politiques: 

Après la tempête

par Emmanuel Auboyneau, Gérant associé chez Amplegest

Cette année 2020 sera analysée dans le futur comme l’une des plus atypiques et des plus mouvementées de l’ère contemporaine.

Les voyants étaient au vert en début d’année avant l’arrivée d’un cygne noir en février sous forme de crise sanitaire mondiale provoquant une récession brutale et un krach financier. Une reprise rapide, concentrée sur certains secteurs, et enfin l’arrivée d’un vaccin en novembre furent les autres faits marquants de l’année. Tout ça en quelques mois… Il était vraiment nécessaire de garder ses nerfs et d’éviter une vision trop courte… Le grand vainqueur de ces douze derniers mois est sans conteste la Chine qui a retrouvé une croissance supérieure à celle d’avant la pandémie, suivie des Etats-Unis dont la résilience est surprenante, alors que l’Europe est pour le moment la principale victime de cette séquence.

Politiques: 

Entre vaccins et innovations médicales : quelles sont les grandes tendances disruptives de l'industrie pharmaceutique ?

par George Saffaye, Stratégiste Global Investment chez Mellon, boutique de BNY Mellon Investment Management

Les vaccins en développement contre le COVID vont-ils révolutionner l'industrie pharmaceutique ? Les vaccins contre le COVID arrivent. S'ils seront extrêmement utiles dans la lutte contre la pandémie, leur impact sur l'industrie pharmaceutique risque d'être moins enthousiasmant. Plus de 200 vaccins sont en cours de développement ; certains seront annoncés au cours des premier et deuxième trimestres de 2021, mais beaucoup d'autres seront lancés au cours des 18 prochains mois. La concurrence créera une pression sur les prix, de sorte que le coût payé par les gouvernements va diminuer.

Dans le même temps, le coût des intrants ne va pas diminuer de manière significative, ce qui réduira la marge bénéficiaire des fabricants. Du point de vue des investisseurs, le véritable rendement viendra d'ailleurs.

Innovation & Environnement: 
Flux RSS